Sections

L'euphorie de la victoire après une dure saison

Les Montagnards peewee BB sont champions


Publié le 10 avril 2017

Les Montagnards peewee BB sont composés d'Adam Berthiaume, Marek Bazinet, William Cardin, Maxime Godin, Matys Gouyet, Élie Juteau, Antoine Sbaygha, Lou Lévesque, Thierry Pepin, Antoine Perreault, Matthew Andrade, Alexandre Cormier, Thomas Provost, Laurier Gagnon et Ludovic Courcelles. Les entraîneurs sont Steve Cardin, Jean-Bruno Courcelles et Jean-François Godin et la gérante Judith Lortie.

©Photo Gracieuseté

Patience et longueur de temps font plus que force et rage. Ce proverbe, il s'applique à merveille aux Montagnards de Sainte-Agathe/Mont-Tremblant peewee BB qui ont terminé leur très difficile saison en savourant un éclatant triomphe.

Avec seulement deux victoires au compteur lors du calendrier régulier, les jeunes hockeyeurs n'ont pas baissé les bras. Ils ont continué à se battre et à y croire même si ce n'était pas toujours facile. Leur progression a été bien sentie lors des séries de la ligue inter-cités et a culminé avec ce championnat lors du tournoi provincial Montréal-St-Donat le 9 avril.

Malgré les pires défaites et les blessures, ils n'ont jamais abandonné et ont gardé le sourire

Coach Cardin

La performance à ce tournoi fut étincelante avec cinq gains en autant de parties. Après des victoires de 7-0 contre Lachine, de 4-2 contre Laval et de 4-2 aussi contre Montréal-Est, les troupiers de Steve Cardin ont atteint la finale en rebattant Montréal-Est 3-1 en semi finale. Alexandre Cormier (2) et Lou Lévesque ont alors touché la cible.

Puis, ils ont retrouvé les Maroons de Lachine lors du match ultime qu'ils ont remporté par la marque de 5 à 1, lors d'un duel très physique. Matthew Andrade et Lou Lévesque ont inscrit deux buts chacun. Adam Berthiaume a également noirci la feuille de pointage.

Coach Cardin commentait ainsi cette année peu banale. «Ce triomphe est une belle preuve de la résilience de nos jeunes.  Malgré les pires défaites et les blessures, ils n'ont jamais abandonné et ont gardé le sourire. Ils ont appris à perdre et maintenant, ils apprécient comme personne chaque victoire. Dans les dernières semaines, ce groupe de joueurs a progressé à vitesse Grand V. Une chose est sûre, ils n'oublieront jamais cette saison».