Saison difficile mais le futur est prometteur

Bilan 2016-2017 des Diables hockey junior AA


Publié le 22 mars 2017

Pierre-Alexandre Levert, le meilleur pointeur des Diables cette saison, est un bel exemple que l'avenir est prometteur pour l'organisation tremblantoise de hockey junior AA.

©Photo d'archives - Alain Bérubé

Le directeur général des Diables hockey junior AA reconnaît que ce fut une année de transition, d'adversité et de déceptions mais il insiste pour dire que le futur est fort prometteur.

Voici son bilan intégral présenté dans les derniers jours.

La 23e campagne de notre équipe en aura été une de transition, d'adversité et faut l'avouer, de certaines déceptions qui assurément devront servir de motivation pour les années à venir. Le DG des Diables junior AA amorce ainsi son bilan complet de 2016-2017.

La stabilité de notre organisation (direction et personnel hockey) fut ébranlée lors des dernières années avec le départ de membres influents de notre CA ainsi que mon départ pour la poursuite de ma progression. Ces nombreux changements en peu de temps nous rattrapent aujourd'hui et nous en sommes conscients.

L'organisation s'est donné le mandat, dans les prochaines semaines, de renforcir son conseil d'administration déjà bien nantis et de recruter de nouveaux bénévoles pour redistribuer des tâches qui, avec mes implications de coaching à l'extérieur de la région, ne peuvent plus être sous mon entière responsabilité. Si le statut ''professionnel'' veut être maintenu, il faut impérativement que de nouvelles personnes s'impliquent dans certains mandats bien définis.

Nous tenterons de réinstaurer une stabilité au sein du personnel d'entraîneurs afin d'être en mesure de replacer le système annuel de suivis de notre équipe. Ceci permettra d'être au-devant des coups et de pouvoir se remettre en mode action et non réaction comme ce fut le cas lors des deux dernières campagnes.

Je suis convaincu que de nouvelles personnes viendront solidifier toutes les sphères de notre organigramme et du même coup amener un vent de fraîcheur au sein du groupe. Sans oublier que nous fêterons le quart de siècle d'existence dans un an et qu'il faut donc préparer cet anniversaire majeur.

Sur la glace

Avec une nomination tardive de nos nouveaux entraîneurs (2e personnel en 2 ans), il a été difficile d'implanter des bases solides, surtout avec un groupe de joueurs très jeunes et plusieurs joueurs de l'extérieur. Les kids ont bien voulu s'aider et tenter de se trouver une identité mais il y avait trop de distractions pour qu'ils gardent le cap eux-mêmes.  Il faut être rigoureux sur tous les points avec eux, et ce, au quotidien.

L'expérience acquise par notre entraîneur-chef lui sera assurément très utile pour la prochaine campagne s'il est reconfirmé dans ses fonctions. La perte du produit local Alexandre Laurin au profit du junior AAA aura elle aussi affecté le rendement de notre formation. Ce départ compréhensible, jumelé à certains joueurs d'expérience qui ont décidé de quitter le bateau en cours de saison, explique une partie de nos difficultés mais avec  quelques rencontres avant les fêtes. notre groupe aura tout de même livré de biens meilleures performances en 2017.

Le mot ''excuses'' n'existe pas dans mon langage alors il n'y a que des solutions pour redresser la barque. À la base, il faut retrouver le sérieux et l'engagement de tous les membres de l'équipe et ce dès le prochain camp. Faire partie des Diables, c'est accepter de sacrifier plusieurs choses personnelles afin de prioriser les activités de l'équipe d'abord et avant tout et ce 12 mois par année. Nous nous assurerons que ce message soit très clair au camp printanier.

Cette saison difficile aura par contre donné la chance à plusieurs jeunes joueurs de se faire valoir dans plusieurs phases de la game et surtout avec un temps de jeu supérieur pour beaucoup d'entre eux. Que ce soit dans les filets, en défensive ou à l'attaque, nos jeunots se sont malgré tout bien tiré d'affaire et cette expérience acquise à la dure ne pourra qu'être bénéfique pour les prochaines saisons car c'est sur cette nouvelle génération que nous voulons bâtir le prochain cycle qui nous ramènera au sommet. C'est ça la beauté du junior.

P.A Levert aura saisi l'occasion pour nous montrer sa qualité de joueur en terminant au premier rang des pointeurs avec une moyenne de plus d'un point par match. Il reste beaucoup de travail à faire avec lui mais nous sommes très heureux de compter sur un jeune du coin rempli de talent pour encore quelques saisons. Guillaume Ouimet aura lui aussi fait écarquiller bien des yeux par la maturité de son jeu et par sa personnalité en général, C'est avec des jeunes de ce type que l'organisation a connue du succès et qu'elle veut bâtir le futur.

L'an prochain. nous serons encore très jeunes avec des vétérans majoritairement âgés de 19 ans, quelques 20 ans et l'arrivée d'une belle brochette de recrues en provenance du midget viendra compléter un groupe de jeunes talentueux, dédiés et surtout à saveur locale.

Anthony Marier, qui à titre de joueur affilié cette saison a connu plusieurs matchs de qualité, sera à surveiller. Lui et ses coéquipiers qui seront éligibles à un contrat de régulier auront toutes les chances de percer l'alignement.

Merci aux 21 ans

La fin du parcours junior représente toujours des moments émotifs pour nos jeunes hommes. Quand on ajoute à cela le sentiment d'impuissance dans une saison difficile et vous avez trois jeunes adultes qui partent le cœur gros. Honnêtement, ce ne fut certainement pas facile de vivre cette dernière saison avec ce contexte et je leur lève mon chapeau pour avoir tenté de garder le cap.

Maxime Leroy. pendant 4 ans, a fait passer les succès de l'équipe bien avant ses propres satisfactions et a été d'une aide incroyable à l'extérieur de la patinoire. Il mérite de grands remerciements.

Capitaine Labrosse qui aura dû s'adapter à 3 personnels d'entraîneurs en 4 ans aurait certes préféré terminer sa carrière sur une meilleure note mais peut dire mission accomplie, lui qui l'on surnommera pour bien des années à venir "l'homme des grandes occasions" avec ses nombreux buts victorieux et spectaculaires.

Jean-Simon Crevier aura vécu un rêve de pouvoir porter l'uniforme d'une équipe junior avec le passé médical qu'il a dû traverser. Ce rêve, je suis content qu'il l'ait vécu ici à Mont-Tremblant car  il fait maintenant partie des nôtres. Son implication dans notre équipe fut très notable et il aura été un coéquipier très apprécié.

À ces 3 hommes de passions, je souhaite bien du succès dans leurs prochains défis. Que l'expérience acquise dans notre entourage leur serve pour la suite de leur parcours.

L'histoire d'une communauté

Pour conclure ce résumé, je tiens à remercier notre équipe de soutien lors des matchs locaux qui aura permis la réalisation d'une autre campagne. Merci Jasmin Hugron, Magalie Grondines, Jean-Simon Levert, Janie Ennis, Elizabethe Leroy, Estelle Perreault, Chantal Whissel, Alain Bérubé, Dominic Bouffard, Nadia Racine et Alice Leroy.

La ville de Mont-Tremblant et ses préposés ont une fois de plus été généreux, très patient et surtout aidant avec nous,... sachez que je l'apprécie vraiment.

Les nombreux commanditaires ont une fois de plus permis à 20 joueurs de vivre un encadrement sérieux et professionnel durant 9 mois.

Les spectateurs ont certes diminué,  et ce avec raison, mais vous étiez présents dans les moments opportuns et nous espérons vraiment que vous serez de retour dè septembre pour encourager votre jeunesse locale. 

Un gros merci aussi aux membres du CA qui sont la pierre angulaire du maintien de la formation en opération année après année. Vous êtes de vrais passionnés.

En terminant, un merci spécial à mon "partner" de tous les instants, Félix Perreault, qui encore cette saison fut mes yeux et mes oreilles lors de mes absences. Il faut croire qu'il continue de prendre l'équipe à cœur au même titre qu'il le faisait alors qu'il en était mon capitaine.

Philippe Paquette