L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
31 mai 2018

Rugby scolaire

Les filles de Curé-Mercure décrochent la championnat

Les filles de Curé-Mercure ont puisé au fond de leurs réserves d’énergie pour remporter la grande finale de la Ligue de rugby juvénile de l’Association athlétique Greater Montreal.

Yves Rouleau , journaliste

Une joueuse du camp tremblantois contourne la mêlée et tente une percée à travers la défensive adverse.
Une joueuse du camp tremblantois contourne la mêlée et tente une percée à travers la défensive adverse.
© Photo L'Information du Nord - Yves Rouleau

Les nouvelles championnes sont revenues de l’arrière pour disposer de Laurentian High School de Lachute par la marque de 17-12 en grande finale du circuit, mercredi dernier (30 mai) sur le terrain synthétique à Mont-Tremblant.

Justine Lortie a franchi la ligne des buts pour inscrire l’essai victorieux avec cinq minutes à jouer dans le match.

« On peut dire qu’on a eu chaud, dans tous les sens du terme », a indiqué l’entraîneur adjoint Serge-Alexandre Bouchard, faisant allusion à la remontée de l’équipe et à la température élevée sur la surface synthétique.

Les Lachutoises ont entrepris le match en lions pour tenter de surprendre les Voyageuses, l’équipe dominante au cours de la saison régulière.

La stratégie a porté des fruits pour Laurentian High School qui a pris les devants face aux protégés de l’entraîneur-chef Tony Juarez.

Contre toute attente, les visiteuses se sont accrochées malgré les essais de Justine Lortie et Helena Rivest ainsi que le converti de Laurence Charest chez les Tremblantoises. Ces attaques fructueuses provoquaient l’égalité sans toutefois porter le coup de grâce.

ll a fallu une ultime attaque et l’essai de Justine Lortie pour enfin leur donner les devants à Mont-Tremblant. Les joueuses se sont serré les coudes pendant les cinq dernières minutes du match pour protéger leur avance et du même coup décrocher le titre.

Solide opposition

« Lachute nous a offert une solide opposition. Nos filles étaient un peu nerveuses avant le début du match et Lachute en a profité. On est revenu en force avec deux essais, mais nos adversaires étaient déterminées », a mentionné Serge-Alexandre Bouchard.

Ce dernier a fait l’éloge de l’entraîneur-chef Tony Juarez qui tient les rênes de l’équipe depuis quelque dix ans. De même, il a souligné l’excellent esprit d’équipe qui animait le groupe et l’attitude des joueuses. « C’est un groupe de joueuses intenses, techniquement solides, motivées à apprendre et faciles à entraîner », a-t-il commenté au sujet de la formation qui clôture la saison avec une fiche parfaite de cinq victoires et aucune défaite.

Galerie de photos

    SPO-rugby filles2.JPG
  • 1/1
Partager:

Yves Rouleau , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer