L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
9 avril 2018

Un 40e tournoi de Pâques endiablé

La lutte a été féroce à l’aréna de Mont-Tremblant, alors que 22 équipes se sont affrontées pour le titre de champion du tournoi de Pâques 2018.

Maxime Coursol , Rédacteur en chef

Les Joël Caron célèbrent leur victoire dans la catégorie 18 ans A.
Les Joël Caron célèbrent leur victoire dans la catégorie 18 ans A.
© Information du Nord – Dominic Bouffard

Il s’agissait de la 40e édition de ce grand événement sportif. Pour souligner cet anniversaire important, l’organisateur Stéphan Dicaire a rendu un vibrant hommage à tous ceux qui ont organisé la première édition du tournoi, en 1979, ainsi qu’à tous les présidents des 40 dernières années. André Alarie, qui participe chaque année au tournoi, a également reçu une plaque soulignant son engagement. « Que ce soit comme arbitre, joueur ou bénévole, André a été de chacun des 40 tournois. C’était important pour nous de reconnaître son implication », affirme M. Dicaire.

L’organisateur tient également à remercier son bras droit pendant la fin de semaine, Pierrot Danis. « Sans lui, je ne serais pas capable de gérer ce tournoi-là. Un gros merci! », lance-t-il.

Les plus jeunes

Une fois la cérémonie faite, le tournoi a débuté le jeudi 29 mars et s’est poursuivi toute la fin de semaine pascale, pour se terminer le dimanche 1er avril en début de soirée. Bien que des équipes venant d’aussi loin que Verchères, en Montérégie, y ont pris part, ce sont surtout des équipes locales qui ont tiré leur épingle du jeu.

Dans la catégorie 18 ans A, ce sont deux équipes de Mont-Tremblant, les Joël Caron et les Red Fish, qui se sont disputés la finale. Les premiers l’ont emporté par la marque de 4-1.

Le spectacle a également été remarquable chez les 18 ans B, alors que la finale opposait les North Chiefs de Rivière-Rouge contre le Kodiak de Mont-Tremblant. Ces deux équipes comptaient dans leurs rangs des anciens joueurs de niveau collégial et junior AAA. Finalement, la partie s’est terminée en faveur des North Chiefs qui l’ont emporté 5-3. Tous les buts ont été comptés pour les vainqueurs par Sébastien Huberdeau (2 buts) et Maxime LeClaire (3 buts), tandis que du côté du Kodiak, les buteurs ont été Vincent Bruyère, Guillaume Ouimet et Maxime Dubois.

Les plus vieux

Dans la catégorie 30 ans A, c’est encore Construction Mario Villeneuve, un habitué des championnats, qui a remporté la finale, disposant d’Assurance Séguin par la marque de 5-2. La vedette du match pour les vainqueurs a été Olivier Proulx (4 points), qui a inscrit trois buts coup sur coup en deuxième période sur des passes de Sébastien Tinel (4 points). Scott Monette et Jonathan Nantel ont aussi trouvé le fond du filet. La réplique, du côté d’Assurance Séguin, est venue des palettes de Jonathan Lévesque et Gaétan Roy (2 points).

Du côté des 30 ans B, FPM Construction a lessivé Construction Normec par la marque de 7-1. Le seul but du côté des vaincus revient à Yvan Beaudet en 2e période, ce qui avait alors égalisé la marque 1-1 suite au but en 1re de François Perrier. FPM Construction a cependant repris les devants pour dominer complètement l’adversaire en 3e. Les autres marqueurs pour l’équipe victorieuse ont été Nicolas Villeneuve (2 buts), Jonathan Dionne (1 but, 2 passes), Éric Pinoul, Guillaume Raymond et Patrick Martel.

Enfin, du côté des 40 ans, la Bijouterie McMillan a vaincu DCP par la marque de 2-1. La victoire a été obtenue en prolongation, au bout de 16 minutes. Le tandem Jonathan Dubé-Benoit Sigouin a tout fait, récoltant chacun une passe sur le but de l’autre. La réplique est venue pour DCP d’Hugo Charron, sur une passe de Marlon Paquette.

Partager:

Maxime Coursol , Rédacteur en chef

  • Courriel

À ne pas manquer