L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
23 juin 2016

Le champion masculin Lionel Sanders y sera aussi

Meredith Kessler en quête du triplé à l'Ironman 70.3 de Mont-Tremblant

Les champions en titre chez les hommes et les femmes s'aligneront au départ de l'Ironman Subaru 70.3 de Mont-Tremblant le 26 juin.

Maxime Coursol , Rédacteur en chef

USA Triathlon a nommé Meredith Kessler meilleure triathlonienne de l'année, l'an dernier. Elle n'a plus besoin de présentations à Mont-Tremblant puisqu'elle y compte déjà deux triomphes.
USA Triathlon a nommé Meredith Kessler meilleure triathlonienne de l'année, l'an dernier. Elle n'a plus besoin de présentations à Mont-Tremblant puisqu'elle y compte déjà deux triomphes.
© Photo TC Media - archives
Les champions en titre chez les hommes et les femmes s'aligneront au départ de l'Ironman Subaru 70.3 de Mont-Tremblant le 26 juin.

Le Canadien Lionel Sanders, gagnant de l'édition 2015 en 3 heures, 45 minutes et 38 secondes, défendra son titre chez les messieurs.

Il se mesurera à 32 autres athlètes professionnels au tableau des hommes. Parmi ses principaux adversaires, son compatriote Taylor Reid deuxième l'an dernier, avec moins d'une minute de retard.

Sanders devra également se méfier du Néo-Zélandais Terenzo Bozone vainqueur en 2013.

Trois concurrents du Québec prendront le départ. Il s'agit de Sacha Cavelier (Montréal), Antoine Jolicoeur Desroches (Sainte-Anne-des-Lacs) et David Lacombe (Chambly).

Chez les dames,  la double championne en titre Meredith Kessler (Columbus, Ohio), qui avait triomphé en  4 heures, 15 minutes et 33 secondes, l'an dernier, devra de nouveau compter avec la Britannique Holly Lawrence, deuxième en 2015 par un peu moins de trois minutes.

La meilleure Canadienne, Christine Fletcher, quatrième à la ligne d'arrivée, n'est pas inscrite cette fois-ci.

Toutefois, la délégation canadienne, et particulièrement québécoise, est forte. Elles seront neuf sur la plage pour le début de l'épreuve, dont les Québécoises Magali Tisseyre (Saint-Sauveur), gagnante en 2012, Annie Gervais (Saint-Jean-sur-Richelieu), Isabelle Rouleau (Repentigny) et Stéphanie Roy (Québec).

Au total,  le tableau féminin des professionnelles compte 26 noms.

Outre les 56 professionnels, 3266 athlètes plongeront dans le lac Tremblant pour le début de l'épreuve à 8h. Il y aura pas moins de 20 vagues de départ.

On prévoit que le premier coureur devrait franchir la ligne d'arrivée, à la Place des Voyageurs, vers 11h45.

Le gagnant touchera une bourse de 12 000$, deux fois plus que son plus proche concurrent.

Les gens qui voudront suivre l'épreuve en direct pourront consulter l'application iOS/Andoid; www.sportsats.ca ou www.ironmanmonttremblant.com

Près de 2000 participants à l'Ironman 5150

La première manche de ce qu'on appelle désormais le Festival du triathlon se déroulera le 25 juin.

Il s'agit de l'épreuve Ironman 5150, ancêtre du triathlon de Mont-Tremblant. On y attend 1892 athlètes, dont 556 à l'épreuve de sprint et 1336 en distance olympique.

Le départ du sprint sera donné à 7h15 au Club Plage & Tennis. Sur la distance olympique, le coup d'envoi retentira à 7h35. Les gagnants du sprint sont attendus à la ligne d'arrivée vers 8h20 alors que les concurrents en distance olympique devraient terminer l'épreuve vers 9h25.

Les organisateurs rappellent à la population qu'il y aura certaines entraves routières durant toute la fin de semaine des 25 et 26 juin. Le public peut consulter le site Ironman Mont-Tremblant pour en prendre connaissance, dans le guide du spectateur.

 

Partager:

Maxime Coursol , Rédacteur en chef

  • Courriel