L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
21 septembre 2017

Des accusations de conduite avec les facultés affaiblies probables

Un bébé naît prématurément à la suite d'un accident…puis meurt

Le Service de police de la Ville de Mont-Tremblant, en collaboration avec la Sûreté du Québec, mène une enquête sur un accident mortel ayant coûté la vie à un nourrisson né prématurément à la suite d’une collision frontale.

Un accident le 15 septembre sur la route 327 a entraîné la naissance prématurée d'un enfant qui n'a pu survivre.
Un accident le 15 septembre sur la route 327 a entraîné la naissance prématurée d'un enfant qui n'a pu survivre.
© Photo TC Media - archives

Le Service de police de la Ville de Mont-Tremblant, en collaboration avec la Sûreté du Québec, mène une enquête sur un accident mortel ayant coûté la vie à un nourrisson né prématurément à la suite d’une collision frontale.

La collision est survenue le 15 septembre, vers 20 h 30, sur la route 327 près du chemin Tour-du-Lac à Mont-Tremblant. Pour une raison inconnue, le véhicule fautif, une Ford Escape rouge, circulait en sens inverse. Le conducteur de l’autre voiture, un GMC Sierra, a tout fait pour tenter d’éviter la collision frontale.

En plus du conducteur, deux enfants et une femme enceinte prenaient place à bord du GMC. La dame a dû être opérée d’urgence pour tenter de sauver le nourrisson qui a survécu quelques heures avant de perdre la vie.

La dame et un des enfants ont subi d’importantes blessures, mais on ne craint pas pour leur vie.

Le conducteur du Ford Escape a également subi d’importantes blessures. Des éléments permettant de croire que l’alcool était en cause ont amené les policiers à demander un télémandat pour recueillir des échantillons de sang prélevés à l’hôpital.

Les échantillons sont présentement analysés par le laboratoire des sciences judiciaires et de médecine légale pour tenter de déterminer le taux d’alcoolémie du conducteur.

Bien que l’enquête se poursuive pour tenter d’expliquer toutes les causes et les circonstances de l’accident, le travail effectué jusqu’à maintenant a mené à l’émission et à l’exécution d’un mandat d’arrestation contre le suspect. Le prévenu a comparu cet après-midi sur son lit d’hôpital. L’enquête sur le cautionnement a été fixée au vendredi 22 septembre.

D’autres accusations pourraient être déposées aux termes de l’enquête. L'individu est un citoyen néo-zélandais dans la trentaine en visite depuis quelques mois à Mont-Tremblant.

 

Partager:

À ne pas manquer