L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
21 septembre 2017

Les recherches pour retrouver Yvon Lacasse

Les caméras de surveillance ont amené les policiers à Arundel

Le corps découvert le 20 septembre aux alentours du chemin de la Rouge, à Arundel, est probablement celui d'Yvon Lacasse, un homme de 71 ans de Lachute qui faisait l'objet d'intenses recherches depuis le 14 septembre.

Maxime Coursol , Rédacteur en chef

© Photo TC Media - Yves Rouleau

Le corps découvert le 20 septembre aux alentours du chemin de la Rouge, à Arundel, est probablement celui d'Yvon Lacasse, un homme de 71 ans de Lachute qui faisait l'objet d'intenses recherches depuis le 14 septembre.

La Sûreté du Québec attendait la confirmation du coroner afin d'affirmer officiellement qu'il s'agissait bien d'Yvon Lacasse. Toutefois, la SQ disait croire que c'était bien lui et plusieurs médias l'affirmaient.

Une autopsie sera par ailleurs pratiquée pour déterminer les causes exactes de ce décès lié à l'affaire du meurtre de Véronique Barbe de Saint-Eustache, qui a déclenché une vaste opération policière afin de retrouver le principal suspect, son conjoint Ugo Fredette. Ce dernier se trouvait en fuite avec le jeune enfant du couple.

Le suspect a finalement été arrêté à Renfrew en Ontario, mais dans le cadre de sa cavale, il s'est emparé de la voiture d'Yvon Lacasse dans une halte routière de Lachute, à 65 kilomètres d'Arundel. On était sans nouvelle du septuagénaire depuis ce temps.

Recherches à Arundel

Selon différentes sources, des images prisent par des caméras de surveillance à Arundel, où l'on voyait le véhicule Honda CR-V d'Yvon Lacasse, ont ramené la SQ dans un périmètre de recherche près de la route 327 et du chemin de la Rouge à Arundel. Les enquêteurs considéraient déjà ce secteur comme étant d'intérêt vu l'itinéraire emprunté par le suspect Ugo Fredette dans sa fuite, a souligné le sergent Marc Tessier.

Les soupçons ont été attisés en comparant des bandes vidéo prises à l'hôtel de ville d'Arundel et dans deux commerces locaux, selon différents témoignages de résidents locaux. Il appert qu'il s'écoulait un laps de temps important entre les premières images du véhicule à l'hôtel de ville et les prises subséquentes dans les commerces.

Le matin du 20 septembre, une unité d'urgence de la SQ s'est activée dans un rayon d'environ 4 kilomètres à l'intersection de la route provinciale 327 et du chemin de la Rouge. Alors qu'on s'apprêtait à mettre fin à la première journée de recherches, vers 17h30, les policiers ont trouvé la dépouille. La SQ n'a pas fourni plus de détails sur le lieu précis de la découverte.

Partager:

Maxime Coursol , Rédacteur en chef

  • Courriel

À ne pas manquer