L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
6 décembre 2017

L’évènement de Noël du Choeur Tremblant

L’église Saint-Jovite s’emplit de grande musique

Le Chœur Tremblant à l’oeuvre
Le Chœur Tremblant à l’oeuvre
© Photo gracieuseté

Plus de 100 choristes chanteront sur scène avec un orchestre symphonique à l'église Saint-Jovite le 10 décembre (15h).

Ania Hejnar, soprano, Stéphanie Pothier, mezzo-soprano, Antoine Bélanger, ténor, et Pierre-Etienne Bergeron, basse, ainsi que les chœurs et orchestre de la Société philharmonique du Nouveau Monde, dont fait partie le Chœur Tremblant, se retrouveront sur scène.

La messe en ut majeur de Franz Schubert, est une oeuvre de jeunesse qu'il a écrit à 19 ans. Mozart a fortement influencé cette pièce légère et vivante pour une messe.  Avant sa mort, il a réécrit le Benedictus et a dédié sa composition à son ancien maître Michael Holzer. Parlant de Schubert, Beethoven aurait déclaré qu’il possédait: « une étincelle divine ».

Le Gloria de Vivaldi jouit d’une popularité exceptionnelle, surtout à Noël. Avec son thème ensoleillé, énergique et solennel; la plupart des gens reconnaîtront la signature de Vivaldi.  Les choristes interpréteront aussi des chants de Noël traditionnels que l’auditoire sera invité à chanter. C'est une première avec le directeur du Choeur Tremblant Michel Brousseau.

Pour se joindre à la chorale

Le Chœur Tremblant rappelle par ailleurs qu’aucune expérience musicale n’est nécessaire pour se joindre à eux, mais il faut avoir une bonne oreille, ce qui signifie pouvoir reproduire une note et chanter juste.

Des outils audio gratuits sont disponibles en ligne comme Coralia et Cyberbass, avec l’enregistrement des parties séparées. En les écoutant, la progression est assez rapide. La plupart des membres ne lisent pas de musique, mais apprennent au fil des répétitions hebdomadaires les mercredis soirs à l’église du Village de Mont-Tremblant.

Le directeur Michel Brousseau mène les répétitions avec l’accompagnatrice au piano: Mélanie Barney, une organiste dévouée et brillante, comme Michel Brousseau, premier prix du Conservatoire de Montréal.

Les pratiques commencent toujours par un échauffement pour les cordes vocales, puis on poursuit avec des techniques de respiration et de pose de voix. Avec ces sessions, les chanteurs s’améliorent à un bon rythme et s’amusent énormément. Le directeur Michel Brousseau aime bien faire rire ses choristes.

Rappelons que le directeur du Chœur Tremblant Michel Brousseau mène une carrière internationale en tant que pianiste professionnel et chef d'orchestre. Originaire de St-Jérôme, il est très impliqué dans la communauté musicale des Laurentides.

Ce printemps, Le Chœur Tremblant va chanterLa Messa di Gloria dePuccini à Saint-Eustache, Ottawa et Montréal. La chorale a également été invitée à chanter Carmina Burana à la Maison Symphonique de Montréal en avril.

Le Chœur Tremblant est associé à la SPNM: la Société Philharmonique du Nouveau Monde qui regroupe également: Le Chœur d’Ottawa, le Chœur philharmonique du Nouveau Monde, le Chœur de Ste-Thérèse et l’orchestre Philharmonique du Nouveau Monde.

Le Chœur Tremblant souligne par ailleurs qu’on peut se procurer les billets pour le concert de Noël, auprès des choristes ou à la librairie L’Apostrophe Plus au 1090 rue de Saint-Jovite, à Mont-Tremblant, ou en ligne, par carte de crédit, via la plateforme Eventbrite, accessible par le site web : www.choeurtremblant.com. L’entrée sera gratuite pour les 18 ans et moins sur présentation d’une pièce d’identité.

Partager:

À ne pas manquer