L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
8 avril 2016

En spectacle à l'église du Village

Constantinople transporte la musique du monde à Mont-Tremblant

Première Scène Mont-Tremblant sera l'un des rares diffuseurs québécois à accueillir le groupe Constantinople, le vendredi 15 avril à 20h, à l'église du Village.
Le groupe Constantinople
Le groupe Constantinople
© Photo gracieuseté
Première Scène Mont-Tremblant sera l'un des rares diffuseurs québécois à accueillir le groupe Constantinople, le vendredi 15 avril à 20h, à l'église du Village.

Considéré comme un groupe leader de la musique du monde en nos terres, Constantinople est un trio d'éternels voyageurs, spécialistes du métissage musical, qui s'est allié à Ablaye Cissoko, griot du Sénégal et maître de la kora. Ensemble, ils offrent une rencontre poétique entre cordes et voix intitulée «Jardins migrateurs».

La parole du monde s'est incarnée dans celle, terrestre, du barde, du troubadour ou du griot. Ces artisans poètes sont le trait d'union avec les forces de la nature, le divin indicible, la mémoire des anciens.

De nos jours, ces libres penseurs et voyageurs font du monde leur jardin. À la façon des musiciens de Constantinople, les frères Kiya (sétar et chant)) et Ziya (tombak et percussions) Tabassian et leur complice Pierre-Yves Martel (viole et gambe) et d'Ablaye Cissoko.

On dit de la kora, cette harpe luth du Royaume mandingue, qu'elle était le bien le plus précieux et disputé de la femme-génie. De cette créature céleste, Ablaye semble avoir hérité la grâce. Douceur de son timbre, finesse de ses lignes mélodiques, fluidité de son doigté, virtuosité sans tapage, propos d'une générosité ciselée, écho à l'enfance et maturité du sage mêlées.

Fondé en 1998, Constantinople est un ensemble musical qui a choisi de faire du voyage son fondement. Créé à Montréal en 2012, le spectacle «Jardins migrateurs» a été présenté dans maintes salles et festivals à travers le monde.

Partager: