Sections

Guy Parent honoré pour ses 50 ans de bénévolat


Publié le 25 septembre 2017

Guy Parent a de quoi être fier: il sera honoré par Rideau Hall pour son dévouement bénévole.

©Information du Nord – Archives

Mont-Tremblant verra un de ses citoyens honorés par le gouverneur général au cours des prochains mois.

Guy Parent, connu dans la région comme fondateur de La Samaritaine et du Trait d’union, recevra en effet la Médaille du souverain pour les bénévoles. La date de la remise n’a pas encore été arrêtée, du fait que le gouverneur général du Canada, David Johnston, cédera sa place à Julie Payette le 2 octobre. La nouvelle organisation doit se mettre en place avant.

Dans un courriel envoyé à L’Information du Nord, Marie-Pierre Bélanger, du Bureau du secrétaire du gouverneur général du Canada, a déclaré que: «M. Parent a reçu une lettre l’avisant qu’il était récipiendaire de cette médaille en mars dernier. La cérémonie de remise aura lieu à une date ultérieure – notre bureau fait tous les efforts afin d’organiser des cérémonies durant l’année suivant la date de reconnaissance. Celles-ci ont lieu tout au long de l’année, dans des communautés partout au pays. La médaille peut soit être remise par le gouverneur général ou par un représentant municipal ou autre dignitaire.»

Un grand bénévole

C’est pour honorer 50 ans de contribution comme bénévole que Guy Parent sera honoré. Demeurant à Repentigny dans son jeune temps, l’homme âgé aujourd’hui de 87 ans a été l’un des organisateurs des loisirs de sa localité. À sa retraite, il est venu s’installer à Mont-Tremblant, où il a joué un rôle déterminant dans la création du centre d'entraide La Samaritaine, qui offre des services aux familles dans le besoin et qui comprend un comptoir de services où l'on peut acheter des aliments, des vêtements et des articles ménagers à peu de frais.

Il a ensuite participé à l'établissement de logements abordables à Amherst, en créant l’organisme baptisé aujourd’hui le Trait d’union. Il a depuis pris un peu plus de temps pour lui, mais est encore bénévole pour la Fondation La Traversée.