29 organismes se partagent 300 000$

En marge du 24h de Tremblant

Maxime Coursol maxime.coursol@tc.tc
Publié le 12 décembre 2016

Des représentants des différents organismes soutenus cette année par la Fondation Tremblant, avec les membres du conseil d’administration de cette dernière assis au premier rang. Au moment de cette photo, Riley et Escadron 716 avaient quitté pour le départ en ski de Kody, escorté par L’Escadron.

©Photo gracieuseté - ANDRE CHEVRIER

La Fondation Tremblant a profité de l’édition 2016 du 24h de Tremblant pour remettre de nombreux dons à des organismes de la région.

Cette année, ils étaient 29 à recevoir ce coup de pouce annuel de la Fondation Tremblant, une des trois fondations bénéficiaires du 24h. Une somme totale de 300 000$ a ainsi été répartie, de Labelle à Sainte-Agathe-des-Monts, pour une foule de projets plus variés les uns que les autres. Parmi les organismes recevant du soutien, citons la Maison de la Famille du Nord, Bouffe laurentienne, le Comptoir d’entraide de Labelle, la Fondation Daniel-Lauzon, l’Association des personnes handicapées intellectuelles des Hautes-Laurentides (APHIL), Moisson Laurentides et l’Escadron 716 laurentien des Cadets.

Plusieurs écoles, primaires et secondaires, ont également reçu des dons, certains pour acheter de l’équipement de plein air pour les enfants démunis, d’autres pour leur offrir des menus santé, et d’autres enfin pour des programmes de sport (comme le comité football Voyageurs de Curé-Mercure).

Parmi les bénéficiaires de ces dons, il y avait aussi plusieurs municipalités, qui utiliseront ces fonds pour offrir des camps de jour à des enfants avec des défis particuliers ou qui sont simplement issus de milieux défavorisés.

La présidente de la Fondation Tremblant, Sylvie Caron, tend le micro à Deyrek Legault, enfant parrainé lors du 24h. Aussi sur la photo, de gauche à droite: Riley Greenfield, enfant parrainé, Danush Rudolph, la mère de Riley, et Audrey Legault, la mère de Deyrek.

©TC Media – Maxime Coursol

Deux beaux témoignages

Céline Brunet, directrice générale de la Fondation Tremblant, a également profité de l’occasion pour rappeler que cette œuvre de bienfaisance qu’elle pilote dessert toute la MRC des Laurentides, et pas seulement Mont-Tremblant et ses communautés limitrophes. De Val-Morin à La Minerve et d’Amherst à Val-des-Lacs, il est possible d’obtenir du soutien financier de la Fondation Tremblant.

La présidente de la Fondation, Sylvie Caron de la Station Mont Tremblant, a de son côté présenté au public deux enfants parrainés dans le cadre du 24h de Tremblant, tous deux de Saint-Faustin-Lac-Carré: Riley Greenfield, qui souffre d’hypertension pulmonaire, et Deyrek Legault, qui vit avec une déficience intellectuelle et la dysphasie. Tous deux ont reçu de nombreux services et réalisé certains rêves grâce à la Fondation Tremblant.

« Nous voulions vous montrer qu’au-delà des sommes que nous donnons aujourd’hui, des vies sont changées », a-t-elle déclaré au public.

La prochaine activité de financement de la Fondation Tremblant est l’encan annuel qui aura lieu le samedi de Pâques 15 avril 2017 à  l’hôtel Fairmont Tremblant. Cet événement consiste à vendre à l’encan les items collectés auprès de généreux donateurs. Tout le monde est bienvenu, que ce soit pour donner des items, acheter des billets pour l’encan, y faire de beaux achats et aider la communauté en même temps.

Surveillez les développements sur la page Facebook de la Fondation Tremblant et sur le site www.fondationtremblant.com.