Maison de soins palliatifs: les marchands soutiennent La Traversée

Maxime Coursol maxime.coursol@tc.tc
Publié le 24 novembre 2016

Si tout va comme prévu, les rénovations de l’édifice qui abritera la maison de soins palliatifs pourraient débuter dès cet hiver.

©TC Media – Maxime Coursol

De nombreux magasins à grande surface de la région mettront l’épaule à la roue pour que le projet de maison de soins palliatifs à Mont-Tremblant voie le jour.

Le porte-parole de la fondation La Traversée, Guy Parent, qui s’occupe de mener à terme le chantier de cette future maison, n’aime pas rester les bras croisés. Depuis quelques semaines, avec l’approche du temps des Fêtes, il sollicite des marchands de la région pour qu’ils récoltent des dons pour le projet, appuyé par le coordonnateur Paul Gervais.

Tous deux ont finalement vu leurs efforts récompensés: à Mont-Tremblant, les supermarchés Maxi, IGA et Super C, de même que le Canadian Tire et le Tigre géant ont acceptés de soutenir la cause. À Sainte-Agathe aussi, le Tigre géant suggérera à ses clients de faire un don pour La Traversée. D’autres commerces pourraient s’ajouter, puisque des négociations sont toujours en cours.

La première de 2 campagnes

C’est ainsi que du 16 décembre au 2 janvier, les clients de ces magasins pourront ajouter un montant sur leur facture pour faire un don à La Traversée, ou encore déposer un don dans une banque posée à cet effet aux caisses.

« On y voit l’atteinte d’un double objectif, avance Paul Gervais. On ramasse de l’argent pour la maison de soins palliatifs, oui, mais en plus, on se fait connaître dans la population. »

Cette collecte de dons durant le temps des Fêtes n’est qu’une prémisse à une campagne de financement plus officielle, qui devrait être lancée en 2017. Guy Parent est très confiant du succès de l’entreprise: « Quand on voit que la communauté nous appuie comme ça, c’est encourageant », glisse-t-il.

Une maison dans moins d’un an?

Tout l’argent recueilli, lors de la campagne des Fêtes comme lors de celle qui suivra, sera utilisé pour rénover le vieux château Beauvallon, à l’intersection de la route 327 et de la montée Ryan, et pour l’agrandir. Ces travaux sont nécessaires pour que l’édifice offre 10 chambres à des malades en fin de vie, ainsi que plusieurs services en lien avec les soins palliatifs.

Si l’échéancier est respecté, dès février, le bâtiment existant pourrait être rénové. Puis, le 1er avril, la construction de la nouvelle aile débuterait. On vise la date du 31 août 2017 pour l’ouverture officielle de la maison de soins palliatifs.

Le duo veillant à la concrétisation de la maison de soins palliatifs de Mont-Tremblant, Guy Parent et Paul Gervais.

©TC Media – Maxime Coursol