Enceinte et en forme!

Publié le 31 août 2015

Finie l’époque où l’on accusait les femmes d’avoir elles-mêmes provoqué leur fausse couche en pratiquant une activité physique… Au contraire, la médecine moderne a plutôt démontré que l’exercice régulier lors des mois précédant la naissance apporte plusieurs bienfaits.

Les avantages

La future maman qui demeure active rend un fier service à son corps. D’abord, l’activité modérée contribue à maintenir la tonicité des muscles et à améliorer la posture.

De plus, en augmentant la capacité respiratoire et cardiovasculaire, l’exercice est une excellente façon de se préparer à l’épreuve de l’accouchement. Enfin, il permet de conserver un bon moral et de perdre plus rapidement les kilos superflus après la naissance de l’enfant.

Des activités sécuritaires

Toutes les activités ne créant pas d’impact important sur le corps sont bénéfiques pendant la grossesse. Jogging, vélo, yoga, natation, étirements, danse et randonnée pédestre représentent de très bons choix pour une future mère.

En outre, plusieurs municipalités offrent des cours spécialement conçus pour les femmes enceintes. Ces programmes stimulants permettent de briser l’isolement et de tisser des liens d’amitié entre futures mamans!

À éviter…

Certaines activités sont à proscrire chez les femmes enceintes. Évidemment, les sports extrêmes, de combat ou qui comportent de hauts risques de blessures sont déconseillés.

Les femmes sont invitées à consulter leur médecin lorsqu’elles ont des questionnements au sujet des dangers potentiels d’une activité physique pendant leur grossesse.