Sections

Une délégation de la MRC des Laurentides en Afrique


Publié le 8 août 2017

Nicole Davidson et Chantal Giroux, entourées de femmes de la commune de Manga, au Burkina Faso.

©Photo gracieuseté

La commune de Manga, au Burkina Faso, a pu profiter cet été de l’expertise d’une forte délégation venant de notre coin de pays.

Par son dynamisme, son portrait économique et la diversité de son expertise, la MRC des Laurentides a été sélectionnée par la Fédération canadienne des municipalités (FCM) afin d’être jumelée avec cette municipalité africaine. Le partenariat entre les deux sera d’une durée de 3 ans. Son objectif? Adopter et mettre en place des pratiques de développement économique local, en facilitant l’accès des femmes et des jeunes à des emplois et à des occasions d’entrepreneuriat.

Du 21 au 29 juillet,  la mairesse Nicole Davidson de Val-David, le directeur général de Lantier Benoît Charbonneau et Chantal Giroux, spécialiste en aménagement du territoire à la MRC des Laurentides, sont ainsi partis en Afrique. Ils ont rencontré les partenaires de la commune de Manga et procédé à diverses séances de travail avec eux.

Signalons que la FCM a assumé les coûts des participants grâce au financement d’Affaires mondiales Canada.

Outre l’objectif d’établir des relations, ce premier séjour d’une durée de 8 jours a permis de bien comprendre les enjeux auxquels la commune de Manga fait face. Un plan d’action a été défini pour viser une plus grande inclusion des femmes et des jeunes dans le développement économique et dans la gouvernance au Burkina Faso.

Revenue au pays à la fin juillet, la délégation de la MRC entend maintenant faire le pont avec la communauté. Il est donc fort probable que diverses associations sur notre territoire et divers experts au sein de nos municipalités soient appelées à collaborer de près ou de loin à un partage d’expertise avec les gens de Manga.

Une délégation africaine sera accueillie à son tour au cours des prochains mois dans notre région.