Le budget et la richesse foncière gonflent à La Conception

Croissance budgétaire de 5,2 pour cent

Yves Rouleau yves.rouleau@tc.tc
Publié le 5 janvier 2017

C'est sous la rubrique «Transport» qu'apparaît la plus forte tranche de dépenses municipales à La Conception au budget de 2017. Cette rubrique comporte à elle seule un budget de 1 213 858$, sur le total de 3 700 356$.

©Photo TC Media - Yves Rouleau

Le budget municipal de La Conception atteindra 3 700 356$ en 2017, une hausse notable de 5,2 pour cent sur l'an dernier.

Le budget adopté par le conseil municipal avant les Fêtes représente une hausse qui dépasse largement le taux d'inflation environnant 1 pour cent ces dernières années.

Le maire Maurice Plouffe explique la croissance du budget par des besoins accrus sur le plan des services municipaux dans le contexte d'une augmentation de la population. «Nos dépenses augmentent, mais nos revenus fonciers aussi», mentionne-t-il.

Une trentaine de nouvelles résidences seront occupées sur le territoire de la municipalité l'an prochain amenant des revenus fonciers supplémentaires, a fait valoir le maire Plouffe.

Le taux général de la taxe foncière va baisser de .05$ par tranche de 100$ d'évaluation, de 0.75$ à 0.70$ en 2017.

Cette baisse s'accompagne néanmoins d'une nouvelle facturation au compte de taxe pour le service de Sécurité incendie (maintenant assuré par la Régie régionale incendie Nord-Ouest). Ainsi, les contribuables verront apparaître une tarification de 100$ de l'unité de logement pour la sécurité incendie. Ce tarif sera de 200$ l'unité pour les commerces et de 50$ l'unité pour les terrains vacants.

Les tarifs déjà en place de l'aqueduc et des eaux usées sont par ailleurs en baisse. Les frais d'aqueduc diminuent de 10$ pour les logements pour passer à 190$ l'unité. Les tarifs des eaux usées baissent par ailleurs de 30$ l'unité de logement pour s'établir à 380$.

Les tarifs de la Sûreté du Québec, de la taxe verte et des matières résiduelles demeurent par ailleurs inchangés.

La construction d'une caserne au plan triennal

Le plan triennal des immobilisations adopté par le conseil municipal de La Conception projette des investissements totaux de 4 587 690$ au cours de la période de trois ans.

En 2017, la municipalité projette un montant total de 742 500$, dont la plus grande part ira à la réfection et au surfaçage de routes. Les principaux travaux toucheront la route des Ormes, la route des Érables et la route des Tulipes.

Le conseil réserve également une somme de 136 000$ pour les loisirs et la culture, tout spécialement pour enclencher un projet de Maison des jeunes. «Il y a plus de familles qui s'établissent à La Conception ces dernières années. Il faut occuper les jeunes à des activités positives», a expliqué le maire Maurice Plouffe.

Une somme supplémentaire de 160 000$ à la rubrique loisirs et culture, pour 2018, ira à la poursuite de ce projet de Maison des jeunes.

Pour 2018, la municipalité projette 2 225 500$, essentiellement pour la construction d'une nouvelle caserne des pompiers et la planification d'un nouveau garage municipal.

Des travaux d'entretien des usines d'eau potable et des eaux usées prendront la large part d'un investissement de 1 130 721$ dans la rubrique hygiène du milieu en 2019.

La plupart des dépenses d'immobilisations sont éligibles à des subventions.