Montcalm perd son directeur général

Hugues Jacob fait le saut à La Conception

Maxime Coursol maxime.coursol@tc.tc
Publié le 8 novembre 2016

Le directeur général de Montcalm, Hugues Jacob, a été embauché pour occuper le même poste à La Conception.

©Photo gracieuseté

C’est une perte pour Montcalm, mais un gain pour La Conception. Voilà un peu comment on pourrait décrire la décision d’Hugues Jacob.

L’homme, directeur général de Montcalm depuis quelques années déjà, a annoncé par voie de communiqué qu’il quitterait ses fonctions en janvier 2017. Il ira occuper les mêmes fonctions, mais du côté de la municipalité de La Conception.

C’est une décision qui a été mûrement réfléchie par M. Jacob. Depuis toujours, il a pour objectif professionnel de travailler dans une municipalité un peu plus populeuse, où il pourrait toucher à la gestion des ressources humaines. « Mon cœur va rester à Montcalm, soutient-il. J’ai aimé y travailler et j’ai un grand respect pour les élus et les citoyens de l’endroit. Je pars avec beaucoup de fierté », a-t-il confié à notre journaliste.

La bonne entente règne

Le maire de Montcalm, Steven Larose, acquiesce à la démission volontaire d’Hugues Jacob et le remercie sincèrement pour ses presque 10 années de bons et loyaux services, d’abord comme directeur général adjoint, puis comme directeur général. Il précise le fait que son départ n’affecte en rien les bonnes relations entre sa municipalité et celle de La Conception.

M. Jacob assure quant à lui qu’il tâchera de poursuivre la collaboration existant entre les différentes municipalités de l’ouest de la MRC des Laurentides, dont font partie son nouvel employeur et le précédent.

Dans le communiqué envoyé aux médias, le maire Maurice Plouffe de La Conception dit croire que la venue de M. Jacob chez lui « procurera des bénéfices quant aux liens entre les deux municipalités ». Il ajoute être « emballé par cette embauche ».

Hugues Jacob entrera en poste le 9 janvier 2017 à La Conception. Les deux maires s’entendent cependant qu’une période additionnelle pourrait être envisagée afin de permettre à Montcalm d’assurer le remplacement et une période de transition adéquate.

Là-bas aussi, le directeur général qui sera embauché pour succéder à M. Jacob devrait prendre ses fonctions en janvier. Un appel d’offres pour pourvoir ce poste a déjà été lancé et se termine le 25 novembre.