La question de la semaine: Pourquoi voter pour vous?

Salle des nouvelles L'Information du Nord infonord.redaction@tc.tc Publié le 14 octobre 2015

C'est le 19 octobre que les électeurs de Laurentides-Labelle sauront s'ils ont gagné ou perdu leurs élections.

©Photo TC Media-Archives

Chaque semaine, d’ici les élections fédérales du 19 octobre, L’Information du Nord posera une question aux candidats des principaux partis en lice sur un enjeu touchant la circonscription de Laurentides-Labelle.

En quoi êtes-vous le ou la meilleur(e) pour représenter les intérêts des électeurs de Laurentides-Labelle?

Le candidat libéral dans Laurentides-Labelle, David Graham.

©Photo gracieuseté

Avec mon expérience sur la Colline parlementaire et ma familiarité avec les enjeux de notre région, je serai à même de faire avancer concrètement les intérêts des gens d'ici. Ça fait plus de cinq ans que je travaille au Parlement tout en restant collé sur la réalité des Laurentides. Alors contrairement aux autres candidats, qui ne sont pas familiers avec l’environnement du Parlement et du gouvernement fédéral, je pourrai défendre et promouvoir nos intérêts dès le lendemain des élections.

Par ailleurs, tout semble indiquer que nous sommes maintenant dans une lutte à deux entre les libéraux et les conservateurs à l’échelle du Canada et que le Parti libéral devient le parti qui peut arrêter Stephen Harper. Après des années à l'opposition en disparaissant du radar fédéral, je crois que notre région est due pour se donner enfin un député qui pourrait faire une vraie différence pour notre circonscription à Ottawa.

La candidate du Bloc Québécois dans Laurentides-Labelle, Johanne Régimbald.

©Photo gracieuseté

Je crois que les intérêts du Québec doivent être mieux défendus à Ottawa et que la présence de députés du Bloc québécois est nécessaire en attendant que le Québec soit indépendant. L’absence d’un député vraiment dédié aux dossiers du comté et du Québec nous a nui au cours des 4 dernières années.

Je veux donc mettre mon expérience au profit des électeurs. Ma formation en journalisme m’a amené à m’intéresser à ce qui se passait dans mon milieu. Que ce soit comme attachée politique, directrice des relations avec la communauté ou éditrice du journal local, je me suis impliquée dans plusieurs causes et dossiers et j’entends continuer à le faire une fois élue. Il faut savoir écouter, débattre et trouver des solutions.

Je suis la candidate qui connait le mieux l’ensemble du comté et ses enjeux. Afin de bien représenter les électeurs de Laurentides-Labelle au sein du caucus du Bloc québécois comme à Ottawa, je suis la personne pour qui il faut voter le 19 octobre.

Le candidat du NPD dans Laurentides-Labelle, Simon-Pierre Landry.

©Photo gracieuseté

Depuis le mois de janvier dernier, j’ai présenté ma vision et celle du NPD pour la région. J’ai démontré que je connais les dossiers prioritaires, et que j’ai ce qu’il faut pour les faire avancer. Que ce soit au sujet du transport, de l’agriculture, du développement économique, des jeunes familles, des aînés et de la santé, j'ai à coeur le développement de notre région.

Je sais écouter, et je sais aussi donner des résultats. Mon expérience dans le domaine de la santé, des médias, et mes positions passées pour une société plus juste font de moi le représentant que Laurentides-Labelle veut à Ottawa.

En 2015, le Québec peut enfin voter pour un gouvernement différent des vieux partis. Après 10 ans de gouvernement conservateur, il est temps que notre région soit pleinement représentée dans un gouvernement du NPD.

Le candidat onservateur de Laurentides-Labelle, Sylvain Charron.

©TC Media - Maxime Coursol

Mes connaissances et compétences acquises ces 25 dernières années auprès des individus et des entreprises pour les aider à se débrouiller dans le dédale des divers services gouvernementaux sont des atouts majeurs que j'offre à la population pour mieux la servir.

Je suis un ardent défenseur des personnes les plus vulnérables de la société et mon action politique le prouve. Je poursuivrai ces efforts afin de faire bénéficier tous mes citoyens des richesses de notre pays, sans oublier la défense des droits de la personne et la liberté d'expression accordée à tous citoyens sans distinction, quelles que soient leur origine ethnique, religion ou orientation sexuelle.

Je m'engage solennellement à me battre pour la reconnaissance de nos valeurs québécoises, et en particulier de notre langue française, au sein du gouvernement fédéral.

Je vous remercie de l'intérêt que vous me porterez et soyez assurés de mon dévouement à défendre le bien-être de notre communauté. 

La question de la semaine: Pourquoi voter pour vous?

Salle des nouvelles L'Information du Nord infonord.redaction@tc.tc Publié le 14 octobre 2015

C'est le 19 octobre que les électeurs de Laurentides-Labelle sauront s'ils ont gagné ou perdu leurs élections.

©Photo TC Media-Archives


Chaque semaine, d’ici les élections fédérales du 19 octobre, L’Information du Nord posera une question aux candidats des principaux partis en lice sur un enjeu touchant la circonscription de Laurentides-Labelle.

En quoi êtes-vous le ou la meilleur(e) pour représenter les intérêts des électeurs de Laurentides-Labelle?

Le candidat libéral dans Laurentides-Labelle, David Graham.

©Photo gracieuseté

Avec mon expérience sur la Colline parlementaire et ma familiarité avec les enjeux de notre région, je serai à même de faire avancer concrètement les intérêts des gens d'ici. Ça fait plus de cinq ans que je travaille au Parlement tout en restant collé sur la réalité des Laurentides. Alors contrairement aux autres candidats, qui ne sont pas familiers avec l’environnement du Parlement et du gouvernement fédéral, je pourrai défendre et promouvoir nos intérêts dès le lendemain des élections.

Par ailleurs, tout semble indiquer que nous sommes maintenant dans une lutte à deux entre les libéraux et les conservateurs à l’échelle du Canada et que le Parti libéral devient le parti qui peut arrêter Stephen Harper. Après des années à l'opposition en disparaissant du radar fédéral, je crois que notre région est due pour se donner enfin un député qui pourrait faire une vraie différence pour notre circonscription à Ottawa.

La candidate du Bloc Québécois dans Laurentides-Labelle, Johanne Régimbald.

©Photo gracieuseté

Je crois que les intérêts du Québec doivent être mieux défendus à Ottawa et que la présence de députés du Bloc québécois est nécessaire en attendant que le Québec soit indépendant. L’absence d’un député vraiment dédié aux dossiers du comté et du Québec nous a nui au cours des 4 dernières années.

Je veux donc mettre mon expérience au profit des électeurs. Ma formation en journalisme m’a amené à m’intéresser à ce qui se passait dans mon milieu. Que ce soit comme attachée politique, directrice des relations avec la communauté ou éditrice du journal local, je me suis impliquée dans plusieurs causes et dossiers et j’entends continuer à le faire une fois élue. Il faut savoir écouter, débattre et trouver des solutions.

Je suis la candidate qui connait le mieux l’ensemble du comté et ses enjeux. Afin de bien représenter les électeurs de Laurentides-Labelle au sein du caucus du Bloc québécois comme à Ottawa, je suis la personne pour qui il faut voter le 19 octobre.

Le candidat du NPD dans Laurentides-Labelle, Simon-Pierre Landry.

©Photo gracieuseté

Depuis le mois de janvier dernier, j’ai présenté ma vision et celle du NPD pour la région. J’ai démontré que je connais les dossiers prioritaires, et que j’ai ce qu’il faut pour les faire avancer. Que ce soit au sujet du transport, de l’agriculture, du développement économique, des jeunes familles, des aînés et de la santé, j'ai à coeur le développement de notre région.

Je sais écouter, et je sais aussi donner des résultats. Mon expérience dans le domaine de la santé, des médias, et mes positions passées pour une société plus juste font de moi le représentant que Laurentides-Labelle veut à Ottawa.

En 2015, le Québec peut enfin voter pour un gouvernement différent des vieux partis. Après 10 ans de gouvernement conservateur, il est temps que notre région soit pleinement représentée dans un gouvernement du NPD.

Le candidat onservateur de Laurentides-Labelle, Sylvain Charron.

©TC Media - Maxime Coursol

Mes connaissances et compétences acquises ces 25 dernières années auprès des individus et des entreprises pour les aider à se débrouiller dans le dédale des divers services gouvernementaux sont des atouts majeurs que j'offre à la population pour mieux la servir.

Je suis un ardent défenseur des personnes les plus vulnérables de la société et mon action politique le prouve. Je poursuivrai ces efforts afin de faire bénéficier tous mes citoyens des richesses de notre pays, sans oublier la défense des droits de la personne et la liberté d'expression accordée à tous citoyens sans distinction, quelles que soient leur origine ethnique, religion ou orientation sexuelle.

Je m'engage solennellement à me battre pour la reconnaissance de nos valeurs québécoises, et en particulier de notre langue française, au sein du gouvernement fédéral.

Je vous remercie de l'intérêt que vous me porterez et soyez assurés de mon dévouement à défendre le bien-être de notre communauté.