L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
8 juin 2018

Des panneaux s’ajoutent au Circuit patrimonial

Mont-Tremblant révèle de nouveaux pans de son histoire

Le public des visiteurs et des résidents peut désormais suivre la route des ancêtres tremblantois à travers le Circuit patrimonial composé de 24 panneaux et de 10 panonceaux répartis à travers le territoire. 

La distinction d’inaugurer le nouveau volet du circuit patrimonial est revenu aux dames de la société de l’histoire et du patrimoine Sopabic Jocelyne Patry (présidente) et Colette Légaré, avec le maire Luc Brisebois.
La distinction d’inaugurer le nouveau volet du circuit patrimonial est revenu aux dames de la société de l’histoire et du patrimoine Sopabic Jocelyne Patry (présidente) et Colette Légaré, avec le maire Luc Brisebois.
© Photo L'Information du Nord - Yves Rouleau

Le maire de Mont-Tremblant Luc Brisebois a lancé l’invitation à en prendre connaissance, lors de l’inauguration des nouveaux panneaux du Circuit patrimonial du centre-ville, jeudi dernier (7 juin) au parc du Voyageur. La cérémonie s’est déroulée en compagnie des membres du conseil et des dames de l’organisme voué à l’histoire et au patrimoine régional Sopabic vêtues de leur habit d’époque pour l'occasion.

Les nouveaux panneaux abordent des thèmes qui font découvrir l’histoire de la Ville de Mont-Tremblant. L’un raconte le dévouement des Frères du Sacré-Cœur et des Filles de la Sagesse. Pendant plus de 100 ans, ces derniers ont instruit la jeunesse.

Un autre parle de l’arrivée du train qui a changé la vie des colons et un autre encore explique le rôle qu’a joué la rivière du Diable dans l’économie au temps des premiers colons.

La vieille gare, qui est aujourd’hui le restaurant Antipasto, la Banque de Montréal, la maison et la ferme Charbonneau ainsi que la maison Grignon sont dotées d’un panonceau qui raconte leur histoire.

Pour sillonner la route de nos ancêtres, un dépliant est disponible à la réception de l’hôtel de ville, aux bureaux d’accueil touristique (rue Lacasse et montée Ryan) ainsi que sur le site Internet de la Ville de Mont-Tremblant. Il est possible également de télécharger l'application BaladoDécouverte et avec le GPS de son appareil, se faire guider d’un panneau à l’autre.

Le projet des panneaux et panonceaux du circuit patrimonial a coûté 26 000 $. Le coût englobe la rédaction, la traduction, la fabrication des panneaux (infographie et installation) et l’impression de 1 000 dépliants.

Le maire a souligné l’apport des membres de la Société du patrimoine SOPABIC qui ont effectué la recherche et la rédaction des textes et les grandes familles de Mont-Tremblant qui ont fourni des photos, des témoignages et des informations. Il également mentionné le travail de Geneviève Demers, coordonnatrice au Service de l’urbanisme, qui a piloté le dossier.

« Ne dit-on pas que pour savoir où l’on va, il faut savoir d’où l’on vient? C’est pourquoi j’invite les citoyens et citoyennes à parcourir le circuit pour découvrir un riche patrimoine et à le promouvoir », a conclu le maire Luc Brisebois.

Galerie de photos

    021.JPG
  • 1/1
Partager:

À ne pas manquer