L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
12 mars 2018

Les infrastructures améliorées en vue de la prochaine saison

Des travaux de 17 millions$ à la Station Mont Tremblant

La Station Mont Tremblant mettra en branle des travaux d’améliorations de 17 millions$ à ses infrastructures en vue de la prochaine saison. Les travaux augmenteront la capacité de remontée des skieurs, le domaine skiable et la capacité d’accueil au Grand Manitou, au sommet de la montagne.

Yves Rouleau , journaliste

Le président et chef de l’exploitation de la Station Mont Tremblant Patrice Malo a procédé à l’annonce des travaux de 17 millions$.
Le président et chef de l’exploitation de la Station Mont Tremblant Patrice Malo a procédé à l’annonce des travaux de 17 millions$.
© Photo L'Information du Nord - Yves Rouleau

L’annonce a été effectuée par le président et chef de l’exploitation de la Station Patrice Malo le 12 mars, à la Station. Le projet s’insère dans un investissement de 500 millions$ sur cinq ans du nouveau propriétaire Alterra Mountain Company, dans ses 12 propriétés. Environ, le cinquième du montant est injecté dès cette année.

@R: « Le nouveau propriétaire avait indiqué dès l’acquisition qu’il allait investir dans les infrastructures de ski et c’est ce qu’il fait », a souligné Patrice Malo avant de donner les détails du projet à plusieurs volets qui débutera cet été en vue de la prochaine saison de ski.

@R:Il s’agit du plus important investissement dans les infrastructures de ski et d’accueil à la Station depuis le début des années 1990, a-t-il ajouté.

@R:Ainsi, la remontée Lowell Thomas de la partie supérieure du Versant Nord sera remplacée par un équipement d'une technologie plus moderne dite à quadruple débrayage. Le résultat en sera qu’on pourra faire accéder 600 skieurs de plus à l’heure au sommet de la montagne.

@R:On ajoutera par ailleurs cinq nouveaux tracés en sous-bois sur 50 acres skiables supplémentaires, ce qui portera le total des pistes à 101, en même temps que l’on ajoute 31 canons à neige de rendement supérieur et une dameuse.

Au chapitre de l’accueil des skieurs, la firme Lécuyer Lefaivre Architectes de Sainte-Thérèse mènera des travaux de rénovation et agrandissement du Grand Manitou. On y ajoutera 400 places en plus de procéder à une remise au goût du jour avec plus ample fenestration.

La Fourchette du Diable à la base nord de la montagne sera également agrandi et amélioré avec, de plus, la construction d’une annexe pour la patrouille de ski.

À l’entrée du Centre de villégiature, le Chalet des Voyageurs sera retouché, principalement pour rénover les salles de toilette.

On acquerra  en outre 150 nouvelles voiturettes de golf, ce qui a fait dire au président et chef de l’exploitation que « toutes les composantes de la Station Mont Tremblant » étaient touchées dans le cadre de l’investissement.

« L’expérience de nos invités à la Station Mont Tremblant se trouvera rehaussée. On renforce également notre position dans le marché du ski dans l’Est de l’Amérique du Nord », a-t-il mentionné.

Il a ajouté qu’il s’agissait d’un investissement qui portera des fruits dès la saison prochaine et dont l’effet se fera sentir pour les années à venir.

L’annonce a été effectuée en présence du député fédéral de Laurentides-Labelle David Graham, du député de Labelle Sylvain Pagé, de la mairesse suppléante de Mont-Tremblant Roxanne Lacasse et d’invités de la Ville de Mont-Tremblant, de l’Association de villégiature de Tremblant, de Tourisme Mont-Tremblant, de la Chambre de commerce du Grand Mont-Tremblant.

Galerie de photos

    ACT-investissement tremblant2.JPG
  • 1/1
Partager:

Yves Rouleau , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer