L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
10 janvier 2018

La police en quête d’information

Des fraudeurs sévissent au centre-ville de Mont-Tremblant

© Photo archives

Deux présumés fraudeurs arrêtés par les policiers de Mont-Tremblant pourraient avoir berné plusieurs commerçants entre le 21 décembre et le 8 janvier.

@R:Un homme dans la vingtaine et un adolescent de 17 ans auraient fraudé le terminal de point de vente (TPV) d’un commerce le 21 décembre dans le centre-ville de Mont-Tremblant. Ils auraient par la suite fraudé deux commerces le 2 janvier et au moins cinq commerces le 8 janvier.

Des commerçants qui ont remarqué des irrégularités dans les transactions ont signalé les suspects aux policiers qui ont pu les intercepter à bord de leur voiture sur la voie publique. Les deux personnes interpellées avaient une bonbonne de poivre de Cayenne en leur possession. Au moins 6 200 $ en marchandises ont été saisis. 

Le suspect de 17 ans est d’origine latino-américaine. Il mesure 1,74 mètre, a les cheveux frisés coiffés en hauteur, rasés sur les côtés de la tête en plus de porter la barbe. Le suspect dans la vingtaine est blanc, mesure 1,78 mètre et a les yeux pers. Il porte une barbiche rousse et a les cheveux brun pâle.

En effectuant chacune des transactions, un des suspects manipulait le TPV tandis que l’autre s’affairait à distraire le commis. Le suspect annulait la transaction et procédait à une transaction « manuelle » qui nécessitait le code du gérant.

es enquêteurs du Service de police de la Ville de Mont-Tremblant sollicitent les commerçants qui croient avoir été fraudés par ces individus de bien vouloir rapporter l’incident sans délai au Service de police auprès du sergent-détective Jean-François Giroux en composant le 819-425-2723.

Le Service de police de la Ville de Mont-Tremblant recommande aux commerçants de bien observer leur TPV durant les transactions et d’être aux aguets si le code de gérant est demandé.

En cas de doutes, on recommande d’exiger une pièce d’identité ou de prendre quelques instants pour valider par téléphone avec la compagnie de crédit.

Partager:

À ne pas manquer