Ils veulent ramener le monde à l'église

Un grand projet pour l'église de La Conception


Publié le 28 mars 2017

Les nouveaux propriétaires Claude Grand Maison et Nancy Doucet.

©Photo TC Media - Yves Rouleau

Les nouveaux propriétaires ont l'intention de transformer l'église de La Conception pour la tenue spectacles, de mariages et d'autres événements.

Claude Grand Maison et Nancy Doucet estiment que le projet est dessiné dans ses grandes lignes, mais ils disent néanmoins continuer à mijoter le tout.
Photo TC Media - Yves Rouleau

:«Nous voulons une vocation multifonctionnelle pour des événements culturels, éducatifs, des conférences, des spectacles, des séminaires, des fêtes familiales ou des pièces de théâtre», ont indiqué Claude Grand Maison et Nancy Doucet, lors d'une rencontre avec L'Information du Nord. Débordant d'enthousiasme, les promoteurs estiment qu'ils ont finalement trouvé un défi à la mesure de leurs ambitions. «On se cherchait un édifice comme celui-ci pour notre projet d'envergure», a relaté Claude Grand Maison. «Nous avons envisagé plusieurs options et même visité une bâtisse à Montebello avant d'arrêter notre choix sur l'église de La Conception.

La signature s'est conclue après sept mois de négociations intenses», a signalé le promoteur, qui n'a pas dévoilé le montant de la transaction. Claude Grand Maison et Nancy Doucet sont déjà propriétaires, depuis 2002, de l'Auberge Wow Tremblant, à Mont-Tremblant. «À l'auberge, on nous demandait souvent si on avait la capacité d'accueillir des réunions. Ça nous a fait réaliser qu'il y avait ce genre de besoins dans la région», ont expliqué les nouveaux propriétaires.

Une capacité de 430 places

Une vue du jubé de l'église qui deviendra balcon de la salle de spectacles. Cet angle donne un aperçu du cachet de l'enceinte.
Photo TC Media - Yves Rouleau

L'enceinte aura une capacité d'environ 430 places. Le sous-sol sera aménagé en plus petites salles pour accommoder les organismes communautaires. En plus de l'église, les promoteurs ont acheté le presbytère adjacent. Celui-ci acquis en compagnie d'un autre investisseur, Lionel Grandmaison, sera maintenu au moins durant la première année dans son utilisation actuelle de duplex en location.

Pour tout de suite, un premier volet de travaux impliquera la mise à niveau pour l'accueil du public. «Il va y avoir des entrées et sorties à adapter, des salles de toilettes à ajouter. Il va falloir faire des ajustements au jubé pour accueillir les spectateurs», ont expliqué les investisseurs. Notons que l'orgue à tuyau Franklin Fegge a été inclus dans la transaction et demeurera au jubé-balcon.

Le public pourra en outre apprécier les vitraux qui ont été refaits en neuf en 2011.  «L'édifice a été bien entretenu. Il est en très bon état. Le bâtiment a beaucoup de style. Regardez comme la charpente intérieure en bois est belle», a lancé Claude Grand Maison. Les promoteurs visent le mois de décembre prochain pour l'inauguration.

Même si l'établissement accueillera un volet de spectacles, les investisseurs n'ont pas l'intention de se lancer dans la production d'événements. Ils entendent faire appel aux professionnels du domaine.