L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
28 décembre 2017

Poly Express

Mission accomplie pour le Bye-Bye 2017!

Par Joanick Desloges. Salle Anna-Archambault pleine à craquer. Un spectacle attendu, présenté par des finissants mobilisés afin de créer l’événement. Une première dans l’histoire de Curé-Mercure. Une tradition qui s’est fort probablement installée…

L’équipe du Bye-Bye 2017 de Curé-Mercure.
L’équipe du Bye-Bye 2017 de Curé-Mercure.
© Information du Nord – Joanick Desloges

« Nous avions l’idée de faire un Bye-Bye depuis quelques années. Je suis vraiment content de la réception que nous avons eue! Ce fut une activité rassembleuse! », s’est rapidement exclamé le grand responsable de l’événement Martin Boucher.

Il importe de préciser que le projet a été élaboré en quelques cours seulement par les élèves. « Nous avons relevé les événements marquants de 2017 ainsi que les personnalités dans l’école que les élèves souhaitaient imiter. Les imitations des profs ont très rapidement stimulé leur créativité », a précisé l’enseignant d’art dramatique.

Animé avec brio par Alice Levert, Alyssia Prévost et Elisabeth Leroy, le Bye-Bye 2017 a tout d’abord fait place à Justin Trudeau, Donald Trump et Kim Jung-un dans une présentation d’un bulletin de nouvelles internationales. Inspiré de l’émission Les pêcheurs, le numéro Les Profs-Pêcheurs a par la suite fait crouler de rire les quelques 500 élèves présents avec une excursion de pêche qui restera gravée dans les mémoires.

La télé comme inspiration

D’autres numéros inspirés d’émissions télévisuelles populaires chez les adolescents, notamment Like Moi, Sensation Double, Loft Story et La Voix, ont mérités les applaudissements de l’auditoire. Le numéro Le Talent Prof, où des élèves étaient jugés sur leur imitation d’un enseignant, a su faire éclater de rire les spectateurs. « Ça m’a fait super plaisir de voir la réaction du public. En particulier celle des profs, comme Yves Bélair, qui riait et qui leur répondait. J’ai trouvé que mes jeunes ont bien réussi à se moquer gentiment de leurs profs, avec amour », a indiqué l’enseignant, qui avait pris le soin d’informer au préalable les heureuses victimes des imitations…

Martin Boucher a poursuivi l’entretien en soulignant les prestations très bien réussies des membres du numéro La Voix, des élèves qui se sont démarqués par leurs nombreuses présentations théâtrales au cours de leur secondaire. « Les numéros qui ont le mieux fonctionné sont les imitations des enseignants. Ça capte complètement l’attention du public et, selon moi, en plus, ça renforce positivement l’identité de notre école auprès de nos élèves ».

C’est donc un rendez-vous pour le vendredi 21 décembre prochain alors qu’aura lieu le Bye-Bye 2018…

Partager:

À ne pas manquer