L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
1 décembre 2017

Sébastien et Jean-Luc Millette y voient

Le clocher de l’église Saint-Faustin continuera de briller

Yves Rouleau , journaliste

Sébastien Millette, technicien en architecture, Jean-Luc Millette, électricien (Millette Électricien) ont obtenu le concours de Lou-Tec Mont-Tremblant pour illuminer de nouveau le clocher de l’église Saint-Faustin.
Sébastien Millette, technicien en architecture, Jean-Luc Millette, électricien (Millette Électricien) ont obtenu le concours de Lou-Tec Mont-Tremblant pour illuminer de nouveau le clocher de l’église Saint-Faustin.
© Photo gracieuseté

Un projecteur brûlé n’allait pas détourner Sébastien et Jean-Luc Millette de leur but d’illuminer le clocher de l’église Saint-Faustin.

Deux ans auparavant, les deux cousins de Saint-Faustin-Lac-Carré avaient eu l’idée de placer un projecteur dans le clocher de l’église, à leurs frais. Lorsque la lumière s’est éteinte, les deux hommes ont à nouveau pris sur eux-mêmes d’y remédier à leurs frais.

Ils ont contacté Lou-Tec Mont-Tremblant. L’entreprise leur a prêté une nacelle de 55 pieds et a accordé du temps bénévolement.

Même si la pratique religieuse n’est plus ce qu’elle était, l’église reste le point de repère et souvent l’image distinctive des petites communautés. Ça demeure aussi un lieu privilégié pour célébrer des moments forts comme les naissances (baptêmes), les décès et Noël, souligne Sébastien Millette.

« Je vois cette lumière dans le clocher comme le phare de notre village », mentionne-t-il.

Partager:

Yves Rouleau , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer