L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
10 novembre 2017

Inondations au chemin du lac Duhamel : le ministère examine les faits

Yves Rouleau , journaliste

Le niveau d’eau était très élevé aux environs du chantier de construction du Ministère des Transports, sur la route 117, à la hauteur de la décharge du lac Duhamel.
Le niveau d’eau était très élevé aux environs du chantier de construction du Ministère des Transports, sur la route 117, à la hauteur de la décharge du lac Duhamel.
© Photo L'Information du Nord - Yves Rouleau

Le Ministère des Transports examine le niveau de responsabilité des différents intervenants dans le dossier de l’inondation au chemin du lac Duhamel, à Mont-Tremblant, le 3 novembre.

Une résidence patrimoniale a été inondée et ses résidents évacués durant la journée du 3 novembre lorsque la décharge du lac Duhamel s’est enflée. Outre la résidence mentionnée, d’autres propriétés ont été envahies par l’eau, selon ce que L’Information du Nord a pu constater sur place.

Dans une communication avec le journal, le Ministère des Transports a indiqué qu’elle analysait les faits à la suite de cet incident. Après des pluies abondantes, le niveau d’eau est montré au point que le ruisseau du lac Duhamel est sorti de son lit affectant une zone de travaux de remplacement de ponceau, mentionne-t-on.

Le ministère précise que l’entrepreneur a installé des pompes pour dévier l’eau et fermer le ponceau le temps des travaux. On souligne que les pompes n’ont pas suffi à la surcharge d’eau, même si l’entrepreneur a ajouté quatre autres pompes. Celles-ci ont finalement mis fin au risque d’inondation, explique-t-on.

Les travaux pour remplacer un ponceau sur la 117 ont repris leur cours normal. Ils devraient se poursuivre jusqu’au 1er décembre, indique-t-on du côté du Ministère des Transports.

 

Partager:

Yves Rouleau , journaliste

  • Courriel