Une maison en pain d’épice…grandeur nature!

Une initiative du Fairmont Tremblant

Maxime Coursol maxime.coursol@tc.tc
Publié le 28 décembre 2016

De nombreux employés du Fairmont Tremblant ont mis la main à la pâte (c’est le cas de le dire) pour construire cette maison en pain d'épice grandeur nature.

©Photo gracieuseté – Natalie Johnson

Des membres du personnel de l’hôtel Fairmont Tremblant ont révélé leur côté artistique et ont créé ensemble une maison de pain d'épice grandeur nature.

Tout commence avec Matthew Blackmore, directeur général du Fairmont Tremblant. En visite à San Francisco, il a vu à l’hôtel Fairmont local une maison en pain d’épice à hauteur d’homme, installée dans le hall d’entrée. Intéressé à reproduire quelque chose de semblable pour le temps des Fêtes, il a confié ce mandat à son adjointe administrative exécutive, Natalie Johnson.

« Vu les dimensions de notre propre lobby, on a choisi de seulement créer une façade de maison grandeur nature, et de la couvrir de pain d’épice et de bonbons », raconte Mme Johnson.

L’équipe de conception de cette maison en pain d’épice était composée d’employés de l'entretien, de la réception et de l'administration. Jessica Imbeault de la réception a dessiné le plan, puis son croquis a été confié à Ronald Therrien, du service technique, pour qu’il crée la charpente en bois qui supporterait toutes ces friandises.

« Il a fait des miracles, raconte Mme Johnson. À un moment donné, il est venu me voir et m’a demandé quel angle je voulais pour la toiture de la maison. Je lui ai répondu: “Je ne sais pas. Euh…ça?” en faisant un angle avec mes mains. Il a mesuré mon angle et l’a fait comme ça! »

Des quantités astronomiques

La structure en bois montée, c’était maintenant au tour des pâtissiers de l’hôtel d’entrer en scène. Ils ont créé 660 livres de pâte de pain d’épice et 180 livres de glaçage royal et ont recouvert la charpente (traitée pour ne pas être abîmée par le sucre) avec. Pendant ce temps, 227 livres de bonbons étaient achetées au magasin Bulk Barn pour compléter le tout.

Il en résulte une façade de maison qui a l’air en brique réelle, de 14 pieds de haut par 11 pieds de large par 8 pieds de profondeur. Au total, les pâtissiers ont passé environ 167 heures à créer la maison de pain d'épice, tandis que le département du service technique a travaillé 120 heures pour construire sa structure et les « fées des bonbons » ont travaillé 56 heures à appliquer les bonbons.

« Le 7 décembre, donc deux jours avant le 24h, on a inauguré la maison officiellement. Pendant deux semaines, ça sentait le pain d’épice dans l’entrée de l’hôtel », se souvient Natalie Johnson.

La maison y demeurera jusqu’au 9 janvier. D’ici là, on peut l’admirer… et même y voler quelques bonbons, pourquoi pas?

Membres de l’équipe de conception

Ronald Therrien, Service technique

Jessica Imbeault, Réception

Mélanie Denis, Réception

Caroline Paquet, Réception

Nancy Lemire, Restaurant

Martin Jesse, Pâtisserie

Tony Agressi, Pâtisserie

Geneviève Boivin, Pâtisserie

Natalie Johnson, Administration